Paris
Société
Par Quentin Mauclaire
Publié le 13/03/2018 à 17:35

Voies sur berge : Hidalgo/Pécresse, pas de discussion en vue

Anne Hidalgo et Valérie Pécresse ne s'assiéront pas autour de la table pour discuter des voies sur berge. Nicolas Hulot avait pourtant proposer de jouer le médiateur ce mardi 13 mars sur France Inter. Sans succès.

"Les voies sur berge sont derrière nous" affirme la mairie de Paris à BFM Paris. Depuis le nouvel arrêté pris par Anne Hidalgo vendredi 9 mars, les voies sur berge ne semblent plus préoccuper la municipalité qui considère la situation actuelle comme acquise. Pourtant, le  ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, avait tenté de réunir autour d'une même table la maire de Paris et sa grande rivale, Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France. "Je souhaiterai que Anne Hidalgo, Valérie Pécresse et les présidents des départements qui sont autour de Paris intra-muros, peut-être viennent à mon ministère et qu'on regarde ensemble comment on peut faire en sorte que cette décision soit moins brutale pour les automobilistes" a déclaré le ministre sur France Inter. 

Si la présidente de la Région Ile-de-France semblait vouloir répondre positivement à l'appel du pied du gouvernement, la mairie de Paris a sèchement balayé l'offre. "On se concentre sur les autres sujets qui concernent les Parisiens." précise-t-elle à BFM Paris. Le chapitre voies sur berge est donc clos pour Anne Hidalgo.