Saint-Ouen
Société
Par Zanetta Olivier
Publié le 31/08/2018 à 12:54

Une rentrée des lycées contre le décrochage scolaire

20000 jeunes sont concernés par le décrochage scolaire en Ile de France. La Région a décidé de faire du sujet une grande cause de la nouvelle année scolaire. Interview de Valérie Pécresse, la Présidente de la Région Ile de France, et de Karine Franclet, conseillère régionale en charge de la mission sur le décrochage scolaire.


La lutte contre le décrochage scolaire, Grande Cause régionale 2018, a déjà mobilisé plus de 2 M€ en 2018 et s’est traduite par des actions de prévention et de remédiation. Aujourd’hui, seuls 7 % des jeunes décrocheurs sont contactés. Après 2 ans de négociation avec le ministère de l’Education nationale, la Région a obtenu le fichier des décrocheurs et s’engage sur un double objectif chiffré. D'abord, elle entend contacter 15 % des jeunes inscrits sur ce fichier d’ici la fin de l’année et atteindre les 100 % à l’horizon 2022. Ensuite, la Région souhaite que 50 % de ces décrocheurs contactés soient effectivement inscrits dans une structure d’insertion. Quant aux établissements, ils s’engagent chacun à fournir deux fois par an à la Région le fichier remis à jour signalant les nouveaux cas de décrochage.


Afin d’augmenter la prise de contact avec les jeunes décrocheurs et d’augmenter le taux de mise en relation avec les acteurs de la plateforme de suivi et d’appui aux décrocheurs (PSAD), la Région a mis en place pour la première fois une plateforme téléphonique en mai 2018. Elle doit permettre d’identifier et contacter les jeunes pour vérifier s’ils sont toujours en situation de décrochage, de mettre à jour les données individuelles sur leur situation, de mettre en relation ces jeunes avec les acteurs les plus proches et les plus pertinents (PSAD, mission locale, CIO, association locale…).