Paris
Société
Par Zanetta Olivier
Publié le 22/11/2018 à 15:47

Gilles Pélisson (TF1) : « La télévision est un média qui rassemble, un créateur de lien social »

Le Président de TF1 a participé à la table ronde "A quoi ressemble la télévision du futur", organisée par Médias en Seine. Avec les patrons de M6, France Télévisions et Canal +, il a répondu à la question : le média TV classique a t’il vécu et saura t’il se réinventer ? 


Les grandes chaînes sont aujourd’hui malmenées par la télévision à la demande (NetFlix, Amazon ...), les nouvelles chaînes de la TNT, les réseaux sociaux, YouTube ... « Il y a un vrai sujet sur la consommation, le temps disponible. La rentrée est catastrophique. On a des baisses de 17 minutes, constate Maxime Saada, Président du groupe Canal+. On a une hyper fragmentation, elle va continuer (...) Le vrai enjeu, c’est comment on arrive à attirer l’audience. Il y’a un sujet de taille, l’expansion à l’international, pour amortir des contenus spectaculaires ». Et le patron de la chaîne payante de souligner « Canal plus n’est plus un groupe français. Plus de 50 % de notre chiffre d’affaires est réalisé à l’international. On est dans l’obsession de la la taille et du nombre d’abonnés. L’autre sujet c’est le digital. On investit 102 millions par an sur MyCANAL. Le sujet c’est aussi, la promotion : comment on émerge dans cet environnement avec une profusion de contenus. »


À TF1, on mise sur la force de l’instantanéité et l’événementiel. « La télévision est un lieu de rendez vous et d’incarnation, souligne Gilles Pelisson, PDG de TF1. On a envie de vivre et de partager des choses. Internet fait des communautés, ce n’est pas la même chose ». « Il faut trouver des programmes adaptés », rebondit Nicolas de Tavernost, PDG du Groupe M6


Au centre des débats des grands patrons de chaînes françaises, NetFlix. « Il faut arrêter de donner nos contenus à NetFlix. Je le dis aux producteurs dans la salle, si vous avez un cofinancement NetFlix ne venez pas nous voir », lance Delphine Ernotte, Présidente de France Télévisions.