Melun
Société
Par Christophe Rigaud
Publié le 28/04/2020 à 10:23

Seine-et-Marne : 200.000€ d’aide pour la filière horticole

Le département de Seine-et-Marne lance un plan d’aide de 200 000 € pour les horticulteurs et pépiniéristes. Il comprend des commandes et des subventions liées à la perte de chiffre d’affaires.

L’horticulture figure parmi les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire actuelle. L’activité des horticulteurs et pépiniéristes est à l’arrêt depuis plus d’un mois alors que c’est entre la mi-mars et la fin mai qu’ils réalisent 75 % de leur chiffre d’affaires. Cette situation fait peser de graves menaces sur la pérennité de nombreuses exploitations en Seine-et-Marne.


Le Conseil départemental a décidé de soutenir cette filière avec un plan d’aide doté d’un montant de 200 000 € et comportant deux volets d’actions.


Le premier volet concerne les pépiniéristes. Le département de Seine-et-Marne va commander dans les prochains jours des arbres et arbustes. Ces plantations seront destinées à orner les bords de routes, entrées de villes ou giratoires, dans le cadre des aménagements réalisés par le département.

Le second volet de ce plan concerne les horticulteurs et consiste en une subvention liée à la perte de leur chiffre d’affaires.

« Le Département de Seine-et-Marne est en train d’élaborer un grand plan de relance de l’économie seine-et-marnaise qui doit être opérationnel pour accompagner les petites entreprises lors de l’après crise », estime Patrick Septiers, le président du département de Seine-et-Marne. « Après avoir pris l’attache de la chambre régionale d’agriculture, pour les horticulteurs et pépiniéristes, nous avons voulu intervenir au plus vite, en raison de l’urgence de la situation financière de nombreuses exploitations qui sont dans l’impossibilité de vendre leur production. »

Le département de Seine-et-Marne réfléchit également au soutien de l’ensemble de la filière agricole.