Paris
Société
Par Christophe Rigaud
Publié le 14/06/2019 à 18:16

Quatre sites vont être transformés en « forêts urbaines » à Paris

Anne Hidalgo a annoncé la végétalisation de quatre espaces, ainsi que la débitumisation de l'une des voies sur berge.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, veut une capitale plus verte. Le bitume va disparaitre dans quatre lieux : le parvis de l’Hôtel de Ville, la place Henri-Frenay, derrière l’opéra Garnier, ainsi qu’une voie piétonne des berges de Seine. Dans une interview au Parisien, la maire de Paris estime que « la livraison de l’ensemble des lieux pourra se faire, au mieux, au cours de l’année 2020 ». Concernant les berges de Seine, Anne Hidalgo « n’envisage pas de plantation d’arbres mais plutôt de l’herbe pour respecter la minéralité des berges » afin de créer un aménagement « pour la détente et les pique-niques. »

A neuf mois des élections municipales, cette annonce a provoqué la colère des élus présents au Conseil de Paris, qui ont dénoncé une « humiliation » de la maire et réclamé une suspension de séance.