Paris
Société
Par David Poujol
Publié le 06/09/2018 à 12:04

Paris : vers une limitation des locations de courte durée 

Ian Brossat, adjoint à la Maire de Paris, en charge du logement a confié au Parisien, son ambition de « rendre les logements aux Parisien » et d’interdire les locations de type Airbnb dans le centre de la ville.

Plus de location Airbnb dans certains arrondissements de Paris ? C’est le souhait de Ian Brossat, adjoint à la Maire de Paris, en charge du logement. Dans un entretien au Parisien, le chef de file du Parti communiste français pour les prochaines européennes, affirme que le développement d’Airbnb a, en cinq ans, provoqué « une perte sèche de 20 000 logements dans les arrondissements du centre de Paris ». 

Pour l’adjoint à la Maire de Paris, cette « bataille » sera d’ailleurs l’un des points clés des prochaines municipales. 

Interdiction des locations dans certains arrondissements 

Dans son objectif de freiner l’essor du marché de la location de courte durée, Ian Brossat pense qu’il faut « interdire la location d’appartements entiers dans les arrondissements du centre de Paris et n’autoriser que la location de chambres ». Depuis janvier dernier, au coeur de la capitale, il est de toute façon interdit pour un propriétaire de louer son logement plus de 120 jours par an.

En fin d’entretien, Ian Brossat a avoué que ses démarches contre Airbnb serait au centre de sa campagne européenne, d’autant que, selon lui, la Commission européenne « s’est montrée jusqu’à présent extrêmement complaisante à l’égard des plateformes ».