Paris
Environnement
Par Christophe Rigaud
Publié le 01/03/2019 à 10:39

Paris met le paquet sur la propreté

Des poubelles inaccessibles aux rats, d’autres fonctionnant à l’énergie solaire, 1000 nouvelles stations de tri des déchets… Anne Hidalgo veut rendre la ville "encore plus propre".

Très critiquée sur la saleté de la capitale, Anne Hidalgo accélère sur la propreté. Plusieurs nouvelles mesures viennent d’être mises en place.  3000 poubelles de rue inaccessibles aux rats seront bientôt installées. Expérimentée depuis l'automne 2018 devant Notre-Dame ces poubelles sont également équipées d'un cendrier afin d'encourager les fumeurs à y jeter leurs mégots.

L'installation de plusieurs centaines de poubelles dites "intelligentes" qui compactent les déchets vont être Installées dans des lieux fréquentés d'ici fin 2019. Ce nouveau modèle de poubelles grand format fonctionnent à l’énergie solaire et permettent de stocker 4 à 6 fois plus de déchets que les poubelles classiques. Trois modèles sont testés depuis plusieurs mois à Gare du Nord (10e), République (10e - 11e) et aux Grands Magasins (9e).

1000 nouvelles stations Tri’lib verront le jour. Les Parisiens pourront trier plus et mieux grâce à ces nouveaux espaces dédiés, accessibles 24 heures sur 24. Déjà testées depuis deux ans dans les 2e, 13e, 18e et 19e arrondissements, mille stations de tri déchets Trilib’ vont être déployées dans tout Paris à partir de fin 2019. 

Les brigades "Urgence propreté » seront renforcées. Ce dispositif mobile a été expérimenté depuis un an dans le nord de la capitale, puis sera progressivement étendu à tous les arrondissements pour lutter contre les dépôts sauvages. Enfin, en février 2019, le Conseil de Paris a approuvé à l’unanimité la création de « rues sans mégots » qui seront déterminées par les maires d’arrondissement sur la base du volontariat.