Montpellier
Société
Par Redwitz Marion
Publié le 14/04/2018 à 21:33

Montpellier : Des violences en marge de la manifestation

Fumigènes et bloc de CRS ont rythmé la mobilisation sociale ce samedi 14 avril, perturbée par des violences à Montpellier. 51 personnes ont été interpellées. 

Lorsque le cortège a voulu descendre le boulevard du Jeu de Paume, une barrière formée par les forces de l'ordre était présente. 

En tête de cortège des individus capuchés ou cagoulés ont lancé des projectiles. 200 environ. La police a quasiment immédiatement répondu par des tirs de gaz lacrymogènes. Les manifestants ont rebroussé chemin et le cortège s'est dispersé dans les rues de la ville.


D'après Muriel Ressiguier, député la France Insoumise, l'une des explications à cette présence policière est que " le tracé de la manifestation n'aurait pas été officiellement déposé"

Les casseurs sont ensuite revenus au Peyrou. De nouveaux heurts ont éclaté. Jet de pétards, bombe de peinture, bouteille en verre notamment. Nouvelle réplique des forces de l'ordre.

Au dire des manifestants ce genre d'incidents est très rare à Montpellier. Dans un communiqué du ministère de l’intérieur publié ce samedi soir, on apprend que 51 personnes ont été interpellées à Montpellier, à l’issue de ces violences.