Paris
Société
Par Zanetta Olivier
Publié le 14/10/2020 à 16:10

Le duo à la tête de l'AMIF va lancer les états généraux de la décentralisation

La nouvelle équipe de l’AMIF a été élue à l’unanimité ce jeudi 14 octobre. Stéphane Beaudet, maire d'Evry-Courcouronnes, est reconduit à la tête de l’association des maires de l’Ile de France, Jean-Philippe Dugoin-Clément maire de Mennecy devient 1er vice-président, Luc Carvounas, maire d'Alfortville, secrétaire général. Les vice-présidents seront élus le 4 novembre. Premier gros chantier : le lancement au premier trimestre 2021 des états généraux de la décentralisation.


Après s’être opposés pour la conquête de la présidence de l’AMIF, Stéphane Beaudet et Jean-Philippe Dugoin-Clément forment désormais un duo.« Cet épisode nous a collectivement enrichis sur nos méthodes, notre enracinement sur nos territoires, les attentes des maires, analyse le président réélu. Nous avons eu l’intelligence collective de se dire que l’on serait plus forts ensemble ».


« Avoir des divergences ça fait partie de la vie. L’important c’est de savoir se regrouper, rebondit Jean-Philippe Dugoin-Clément. On a constaté ce matin que l’association est en ordre de marche pour les 6 années qui viennent ».


L’heure est à la « co-construction » et au « partage de la charge de travail », exposent les deux élus de l’Essonne. Premier gros et nouveau chantier : le lancement début 2021 des états généraux de la décentralisation. « Trois mois d’échanges avec les maires, l’objectif est d’avoir un diagnostic pour le deuxième trimestre ». Le but : peser dans le débat de l’élection présidentielle de 2022. Les propositions seront adressées aux candidats à l’automne-hiver 2021.