Torcy
Environnement
Par David Poujol
Publié le 22/06/2018 à 16:10

Ile-de-France Mobilités lance une étude sur les émissions des bus diesel parisiens

Ile-de-France Mobilités en partenariat avec Airparif, va mesurer les émissions des gaz d‘échappement de 22 bus diesel et hybrides.

Ce sera la plus importante étude au monde de mesure des émissions de bus diesel en conditions réelles. En partenariat avec Airparif, l'autorité organisatrice des transports de la région Ile-de-France va réaliser cette étude sur un panel de 22 bus diesel et hybrides « représentatifs du parc de bus franciliens ». Les bus diesel représentent actuellement 83% du parc des 9500 véhicules en circulation. Le financement de cette étude sera assuré par Ile-de-France Mobilités : il est de l'ordre de 1,3 millions€. Sur les bus seront posés un GPS pour un regroupement des donnés avec la géolocalisation et la vitesse, des appareils de mesure des émissions (d’oxyde d’azote, dioxyde d’azote, monoxyde de carbone, dioxyde de carbone et particules PM10) dans un caisson étanche, un caisson de batteries des appareils de mesure ainsi qu’un dispositif de prélèvement des échappements.

L’objectif à long terme de Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, c’est l’absence de bus diesel en zone dense en 2025 et en 2029 dans l’ensemble de la région.