Paris
Société
Par Christophe Rigaud
Publié le 08/03/2019 à 12:40

Ile-de-France : les attributions de logement aux ménages prioritaires en hausse

Le nombre de ménages relogés au titre du Droit au logement opposable (DALO) est en augmentation constante, selon la Préfecture d’Ile-de-France, qui vient de dresser son bilan l’habitat et de l’hébergement.

21 425 ménages, prioritaires au titre du DALO (Droit au logement opposable) ou d’autres dispositifs, ont été relogés en 2018, soit une augmentation de 3 % par rapport à 2017et de plus de 8 % depuis 2013. « Une augmentation constante dans un contexte de progression du nombre de ces ménages et ce malgré une diminution du nombre des attributions de logements sociaux » note la Préfecture d’Ile-de-France. 18,6 % des attributions 2018 de logements locatifs sociaux étaient destinés à des ménages DALO, soit + 3,5 % depuis 2016 et 29,2 % à l’ensemble des ménages prioritaires. 

1 651 familles ont intégré un logement Solibail en 2018 , soit 11 % de plus qu’en 2017. Le parc Solibail  est un dispositif, garanti par l’État, qui permet de louer un bien à une association agréée qui y loge une famille à revenus modestes. Grâce à ce plan, 1 203 familles ont ensuite quitté Solibail, 93 % d’entre elle ont ainsi accédé à un logement autonome et pérenne, soit + 2 % qu’en 2017.