Châtillon
Société
Par Rigaud Christophe
Publié le 13/06/2018 à 16:00

Hauts-de-Seine : mobilisation contre les fermetures de classes

La colère monte dans les écoles des Hauts-de-Seine. Le département, qui va perdre prêt de 1400 élèves en primaire et maternelle, va supprimer des classes à la rentrée prochaine. Parents et enseignants tentent d’alerter sur ces fermetures. Selon eux, ces fermetures permettent d’assurer le dédoublement des classes de CP à 12 élèves en zone éducation prioritaire. A l’école maternelle du Parc de Châtillon, une classe sera supprimée à la rentrée 2018, les parents ont décidé d’occuper l’école toute la nuit.