Paris
Société
Par Christophe Rigaud
Publié le 09/07/2019 à 17:00

Handicap : 100% des gares parisiennes des RER A et B accessibles

Avec la mise en accessibilité de la station Luxembourg, toutes les gares des RER A et B sont désormais accessibles à tous les handicaps.

L’accessibilité des transports en commun progresse en Ile-de-France. « Dans 5 ans, 60% du réseau ferré (métro, train, RER et tramway) sera accessible, soit 639 gares et stations sur 1065 » a annoncé Valérie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France lors de l’inauguration de la station Luxembourg, désormais accessible à tous les types de handicap (moteur, mental, psychique, visuel et auditif). 

Pour permettre l’accueil des personnes en situation de handicap, et notamment les personnes en fauteuil roulant à la station Luxembourg du RER B, d’importants travaux ont été réalisés : ascenseurs, passages élargis au niveau des appareils de contrôle, déploiement des nouveaux interphones, bandes d’interception sur les quais, balises sonores, complément de bornes éveil et vigilance…

La RATP a lancé depuis quelques années le programme Equisens pour faciliter l’orientation et le cheminement des voyageurs ayant des handicaps sensoriels ou cognitifs dans les espaces. Le programme porté avec Île-de-France Mobilités, qui vise à améliorer l’éclairage, l’acoustique, la signalétique et l’information dans les espaces, sera déployé d’ici 2021 aux 368 stations et gares du réseau d’Île-de-France Mobilités opéré par la RATP.

La mise à niveau du système de sécurité de la gare adapté à la prise en charge de personne en situation de handicap, notamment en fauteuil roulant : création d’espaces refuges pour permettre la mise à l’abri des voyageurs qui ne peuvent pas évacuer de manière autonome, adaptation du système de sécurité incendie, restructuration des cheminements d’évacuation, amélioration de l’audibilité des messages commerciaux et d’évacuation, opération sur l’infrastructure pour permettre une intervention toujours plus rapide et sécurisée des pompiers…

Île-de-France Mobilités, la Région Ile-de-France et la RATP ont également décidé de lancer l’étude de faisabilité pour étudier la mise en accessibilité de la ligne 6 du métro.