Paris
Politique
Par Zanetta Olivier
Publié le 28/03/2018 à 17:15

Démission de Gatignon : Stéphane Beaudet constate une lassitude des maires

" La démission d'un élu avant la fin de son mandat est toujours une déception et il faut s'en inquiéter ", réagit le Président de l'Association des Maires d'Ile de France après la émission de Stéphane Gatignon de son mandat de maire de Sevran.


Pour Stéphane Beaudet, le président de l'AMIF, " la démission de notre collègue Stéphane Gatignon, le maire de Sevran, exprime une forme de lassitude. Sa décision nous renvoie très directement à la question de la crise de vocation des élus à laquelle nous sommes confrontés depuis plusieurs années. À chaque élection il est de plus en plus difficile de motiver des candidats pour la fonction de maire ".


Et l'AMIF de noter que se posent en effet des questions sur les indemnités, sur les risques familiaux et professionnels, sur l'incertitude à retrouver un travail à l'issue du mandat, sur la pression inhérente à la fonction, mais aussi sur la responsabilités pénale des élus. "Dans le cas de la démission du maire de Sevran, ce qui est mis en avant c'est la question des banlieues et le sentiment de ne pas être entendu par des États qui se sont éloignés des collectivités au cours des 20 dernières années. Et, il n'est pas le seul, il faut savoir que depuis le début 2018, de nombreux maires ont démissionné un peu partout en France. "


"Le mandat est de plus en plus difficile, les habitants nous demandent toujours plus et dans le même temps ils nous pointent du doigt quand on dépense trop. Si vous ajoutez une diminution des moyens accordés aux collectivités, vous avez une équation de plus en plus difficile à résoudre. C'est aussi pour cela que la question du statut de l'élu sera au coeur du prochain salon de l'AMIF " ajoute Stéphane Beaudet.