Paris
Economie
Par Cottet Sébastien
Publié le 10/10/2018 à 18:11

Après autolib, l'autopartage

Autolib a tiré sa révérence en juillet dernier. Les 150 000 abonnés vont devoir trouver un autre moyen de locomotion. Bonne nouvelle, toute une flotte de véhicules en auto-partage sera bientôt disponible. Des services de mobilité privées devraient proposer plus de 20 000 voitures à Paris et dans la petite couronne dans les prochaines années.