Paris
Société
Par Quentin Mauclaire
Publié le 10/07/2018 à 12:53

20 000 personnes attendues à la fan zone de Paris

La demi-finale de la coupe du monde de football opposant la France à la Belgique ce mardi soir (20h) devrait regrouper 20 000 personnes dans la fan zone de l’Hôtel de Ville.

Une belle fête pour oublier la désillusion de l’Euro 2016 ? Deux ans après le championnat d’Europe en France, la ville de Paris a décidé de reconduire une fan zone à l’occasion de la demi-finale du mondial entre la France et la Belgique ce soir à 20h. Longtemps réclamée par les amateurs de ballon rond, la fan zone se trouvera sur le parvis de l’Hôtel de Ville et pourra accueillir jusqu’à 20 000 personnes. Les portes ouvriront dès 18 heures et il est conseillé d’arriver tôt pour avoir la chance de regarder le match sur grand écran. En comparaison, la fan zone de l'Euro 2016 avait réuni 90 000 personnes sur le Champs de Mars. Si les Bleus réussissent à passer l’obstacle belge, la Mairie de Paris devrait une nouvelle fois organiser la fan zone sur le Champs de Mars avec, espérons, une fin meilleure.

 

Métros, stationnement, circulation… trafic perturbé en conséquence

 

Si le regroupement de supporters devrait être une belle fête, de nombreuses restrictions sont à prévoir dans le quartier de l’Hôtel de Ville. Pour les automobilistes, le stationnement sera interdit de 9 heures à 18 heures dans le périmètre rue Saint-Martin, rue de Rivoli, quai de l’Hôtel de Ville et quai de Gesvres. La circulation des piétons et automobilistes sera quant à elle interdite à partir de 18h30 sur le pont d’Arcole, les quais de Gesvres et de l’Hôtel de Ville et les rue de Rivoli, de la Coutellerie, de la Tacherie ainsi que l’avenue Victoria. Le métro parisien sera lui aussi perturbé. La station Hôtel de Ville (ligne 1 et 11) fermera dès 17h30 tandis que les stations Charles-de-Gaule Etoile (ligne 1, 2, 6 et RER A) et Georges V (ligne 1) seront indisponibles à partir de 19h30. Enfin, en cas de victoire tricolore l’avenue des Champs-Elysées sera neutralisée pour faire face à la joie des supporters.